Articles de la communauté

CONSULTEZ NOS ARTICLES SUR LE THÈME DU FÉMININ SACRÉ

Maman Brigitte

par | 1 Mar 2013 | Visages de Dea |

Maman Brigitte est une déesse Vaudoo de la mort. Elle est une Lwa (déité Vaudoo) faisant partie des Guédés (esprits de la mort). Elle est l’épouse de Baron Samedi, le chef des Guédés. Son nom est aussi Grann Brigitte et Maman Brijit et elle est habituellement représentée avec une peau blanche et les cheveux rouges. Elle aussi parfois représentée par un poulet noir. Maman Brigitte protège les cimetières et on dit qu’elle garde spécialement les pierres tombales marquées d’une croix. L’endroit où est enterrée la première femme dans un nouveau cimetière est consacré à Maman Brigitte et c’est à cet endroit que sa croix cérémonielle est placée. Étant donné que le Vaudoo combine des croyances chrétiennes avec des croyances africaines, la croix représente à la fois la crucifixion du Christ et à la fois la croisée des chemins, lieu sacré où le monde des humains croise le monde des divinités.

Malgré son origine africaine, Maman Brigitte est, étonnement, d’origine anglaise. Elle descend directement de la déesse triple celte Bridhid/Brigit. Nous pensons qu’elle soit arrivée à Haïti avec les écossais et les irlandais déportés. Une chanson récitée dans les cérémonies dit d’ailleurs : « Maman Brigitte, li soti nan anglete » (Maman Brigitte, elle vient d’Angleterre).

Elle est invoquée pour “réveiller les morts” dans le but de guérir et sauver ceux et celles qui sont sur le point de mourir. Elle guérit surtout les maladies causées par la magie. Il semblerait qu’elle soit particulièrement efficace pour les histoires d’argent.

Maman Brigitte, tout comme les Guédés, a un langage vulgaire et utilise beaucoup les obscénités. Elle boit du rhum avec des piments forts si épicés qu’aucun Lwa n’arriverait à le boire. Elle danse de manière sexuellement suggestive.

À toutes les années, le 2 novembre, une fête nationale nommée Fet Ghede a lieu en Haïti. Des milliers de personnes portent du blanc ou du violet avec du noir (couleurs des Guédés) et se promènent dans les rues. La première destination est habituellement le cimetière où ils entourent les croix pour célébrer et prier. Ils brûlent aussi des chandelles et font des offrandes de café, d’arachides, de pain et de rhum pour recevoir protection, fertilité et autres faveurs de la part des Lwas.

Ysis Sophia
Suivez-moi!

Ysis Sophia

Ysis Sophia est la fondatrice de l'EMD/OD et se consacre profondément aux mystères de la Dame Noire. Elle est présentement en démarche pour faire sa prêtrise à la déesse hindoue Kali et explore le shaktisme comme voie spirituelle. Son amour pour le Divin Féminin est tel qu'elle y consacre sa spiritualité.
Ysis Sophia
Suivez-moi!

Les derniers articles par Ysis Sophia (tout voir)

 

Suivez-nous!

Infolettre

Articles suggérés

Pin It on Pinterest

Share This

Partager cet article!

Cliquez sur le réseau social de votre choix pour partager cet article.