Isis est associée aux serpents depuis longtemps et même, est considérée comme Déesse-Serpent. À Fayoum, elle a été honorée en tant que Thermouthis (La déesse Rénénoutet ou Renenout ou Ermouthis ou Thermouthis ou Renenet ou Renout « le serpent nourricier » est représentée comme une déesse agraire qui apporte sa protection dans les greniers, des vignerons, des celliers, et dans les récoltes aux égyptiens sous la forme d’un cobra, c’est la déesse cobra protectrice des greniers et personnification de la fortune selon les égyptiens et patronne des récoltes, des moissons, et des greniers.) et à Alexandrie en tant que Tyché Agatha (Fortuna à Rome), déesse de la bonne fortune.

Les deux étaient des déesses portant une coiffe ornées de serpents, plus spécifiquement des cobras. Les Pharaons portaient aussi une coiffe similaire car on croyait que le cobra était symbole de protection, de succès et d’abondance. En plus d’être un symbole de vie éternelle, on croyait que le serpent attirait la prospérité au peuple. À Alexandrie, sur la partie supérieur d’un autel, une représentation d’Isis la montrait assise sur un trône entouré de serpents couronnés.

Il semblerait même que ses prêtresses devaient traverser des pièces remplies de serpents pour tester leur foi : peut-être que si leur foi était assez forte elles n’étaient pas mordues ou encore, peut-être était pour être mordues pour voyager dans les mondes souterrains pour vivre un rite initiatique. Après tout, c‘était Isis qui fit en sorte que Ra soit mordu par un serpent pour connaître son nom secret.

Ysis Sophia
Suivez-moi!

Ysis Sophia

Ysis Sophia est la fondatrice de l'EMD/OD et se consacre profondément aux mystères de la Dame Noire. Elle est présentement en démarche pour faire sa prêtrise à la déesse hindoue Kali et explore le shaktisme comme voie spirituelle. Son amour pour le Divin Féminin est tel qu'elle y consacre sa spiritualité.
Ysis Sophia
Suivez-moi!

Les derniers articles par Ysis Sophia (tout voir)

Pin It on Pinterest

Share This

Partager cet article!

Cliquez sur le réseau social de votre choix pour partager cet article.