PRÊTRISE DÉANISTE

DÉCOUVREZ LA DÉVOTION DÉANISTE

Rite de de demande guidance pour la voie de la compassion

par | 28 Août 2015 | Rites déanistes | 0 commentaires

Matériel

  • Un pentacle, une pierre, ou de la terre pour la Terre, le gardien du Nord.

  • De l’encens de musc blanc, une plume, ou le souffle reiki pour l’Air et le gardien de l’Est

  • De l’eau mélangée avec du sel de mer pour l’Eau, et le gardien de l’Ouest

  • Une chandelle blanche pour le Feu et le Gardien du Sud

  • Des représentations de la Déesse Tara Blanche ce qu’elle aime, ce qui lui correspond

  • Un tissu blanc sur l’autel

  • Un instrument de musique de type percussion, une ambiance musicale, ou les deux. Ici ce sera une ambiance musicale.

  • Une offrande qui touche notre cœur pour remercier la Déesse et les gardiens.

  • Un papier et un stylo

Au préalable installer l’autel au centre du futur tracé du cercle.

Allumer chandelle et encens

Tracer le cercle, appeler les gardiens des quatre points cardinaux en passant devant leur position,

« Gardien de l’est esprit de l’air, je te salue et t’invite en ce cercle, puisse tu me faire l’honneur de ta présence… »

Recommencer devant chaque direction.

Faire le tour du cercle avec la plume, la chandelle, l’eau et le pentacle.

Appeler la Déesse Tara Blanche afin qu’elle nous bénisse de sa présence et lui exprimer ce pour quoi le cercle à été créé,

« Douce Tara,
Lumineuse et attentive Déesse,
Je te convie en ce cercle à mes côtés,
J’en appel à ta sagesse et à ta générosité
Afin que tu puisses me guider dans la voie de la sagesse et de la compassion !
Sois bénie !
Ela Déa Oréa »

S’asseoir à présent devant l’autel et réciter le mantra à Tara blanche autant de fois que nécessaire, au minimum 108 tel que cela est souvent préconisé.

Laisser l’énergie du mantra couler en nous et vibrer jusqu’au plus profond de notre être.

Méditer à présent sur ce qu’est la compassion, sur les instants de notre vie ou nous aurions voulu en faire preuve et qui sont resté ancré en nous, sous forme de remord ou de culpabilité.

Visualiser un de ses instants, le revivre et changer ce qui doit l’être, dire les mots que nous aurions voulu dire.

Revenir au présent lentement, quittant sereinement cette scène du passé « modifié ».

Sentir ce poids du passé disparaître, nous permettre d’être plus sereine et apte à nous pardonner nos erreurs d’avant.

Car pour éprouver de la compassion il faut tout d’abord en éprouver envers soi, ne pas être trop dur avec soi même, avec discernement.

Prier à présent Tara Blanche ainsi (ou selon l’inspiration)

« Tara Blanche, Déesse de la compassion,
Toi qui reviens sans cesse,
Accueille-moi en ton sein,
Apprend moi la compassion…
Apprend moi l’amour sans comparaison…
Je me love en toute confiance entre tes bras,
Je suis prête pour ce long chemin avec toi ! »

Clore le rituel par une méditation.

Présenter les offrandes aux quatre directions.

Et à la Déesse (représentation sur l’autel).

Remerciez la Déesse de sa présence, ainsi que les Gardiens, fermer le cercle en répétant:

« Ce rituel est terminé, ce cercle à présent fermé, tout est maintenant comme avant »

Aller enterrer les offrandes, ou les disposer sur l’autel permanent.

Péma Keltoï

Péma Keltoï

Péma Keltoï puise à même Tellus Mater, La Grande Terre Mère, celle qui se rapproche le plus pour moi de ma vision de la Grande Terre Mère universelle....
Péma Keltoï

Les derniers articles par Péma Keltoï (tout voir)

 

Suivez-nous!

Infolettre

Articles suggérés

Pin It on Pinterest

Share This

Partager cet article!

Cliquez sur le réseau social de votre choix pour partager cet article.