Nigra Dea : Déesse Noire

Lorsqu’on me demande qui est Dea, j’ai envie de répondre instinctivement  » Nigra Dea « . J’enseigne et initie des personnes en quête de la Déesse depuis 2007 et je reviens toujours et sans cesse à cet aspect primal du divin féminin, qui prend tellement de place dans ma perception qu’il ne reste qu’Elle. Depuis que j’ai ouvert la porte à Nigra Dea, rien d’autre n’existe. Si elle est aussi présente dans mon cœur, mon corps et mon esprit alors, il va de soi, que LA Déesse soit tout simplement cela.

Je suis à la recherche de la Déesse depuis longtemps. Même quand j’en avais pas conscience, je la cherchais. Je la nomme Nigra Dea car la Déesse s’est présentée sous son aspect sombre et ce, depuis le tout début.  Toutefois, Nigra Dea n’est pas seulement l’aspect sombre de la Déesse.  Elle est beaucoup plus que ça et c’est pour cette raison que j’ai écrit cet article.

Sagesse profonde

Ma vision de la Déesse Sombre ou Noire est fortement influencée par le gnosticisme et plus précisément par la Tradition Sophiane.  Dans ces enseignements, Sophia possède un aspect sombre essentiel et indissociable nommé Sophia Nigrans. Le mythe de Sophia et de Sophia Nigrans est à la base des enseignements du divin féminin. Parce que Sophia est une déesse de sagesse (son nom Sophia signifie Sagesse en grec), Sophia Nigrans aussi mais de façon plus sombre. Sophia Nigrans est l’essence même de toutes les déesses sombres et en particulier les Vierges Noires. D’ailleurs, dans la Tradition Sophiane, Sophia est honorée sous les traits de la Vierge de Guadeloupe, une Vierge Noire.

Sophia Nigrans est donc, à mes yeux et aux yeux de plusieurs, la source même des enseignements de toutes les déesses sombres qui se résument à descendre dans les profondeurs tourmentées de la psyché.

Mère du cosmos et Terre-Mère

Nigra Dea est aussi la mère créatrice de notre univers. Dans le mythe de Sophia, elle est celle qui donne naissance au monde et donc est considérée comme la mère de tous les êtres vivants. Elle est l’utérus sombre donnant naissance à tout, le « vide » – qui ne l’est pas – d’où émerge la lumière.

D’après le même mythe, Sophia est profondément amoureuse de ses enfants et pour cette raison, elle est une des déesses les plus puissantes et les plus protectrices qui existent.  La représentation des Vierges Noires tenant un enfant sur ses genoux est pour moi beaucoup plus révélatrice du rôle protecteur de Nigra Dea qu’une mère tenant l’enfant Jésus : elle nous démontre qu’elle ferait tout en son pouvoir pour défendre ses enfants – nous.

Sophia est souvent nommée « Sophia-Gaia » dû à son rôle de créatrice de l’univers au sein du gnosticisme et cela fait du sens. Entrer en contact avec Nigra Dea, est aussi d’entrer en contact avec la Nature et d’y explorer ses profondeurs. Lorsque je pense à Nigra Dea, je pense à d’énormes racines qui plongent dans la noirceur de la terre pour se nourrir de l’énergie primale.

Libre, sauvage et primale

Nigra Dea est la somme des déesses sombres comme Kali, Ishtar, Hécate, Lilith et plusieurs autres encore. Ce qu’elles ont en commun, entre autre, est cette liberté qu’elle se donne : libre des hommes, libre du mariage, libre de toutes les conventions et donc sauvage.  Elle est une force primale, primitive, brute et pure. Elle est insaisissable, indélogeable, inflammable et extatique. Travailler avec elle est une quête difficile mais authentique car elle nous ramène à soi, à ce qu’il y a de plus primal en soi, à un soi brute, non nuancé et concentré. Elle est un félin à la tête de serpent qui nage dans la boue.

Dévotion

Il n’y a pas de secret au sujet de sa dévotion : honorer Nigra Dea est d’accepter une seule chose, celle d’être vrai. Une seule chose qui est gigantesque, qui prend une vie, si ce n’est pas des vies, à approcher. La voie de la sagesse est une voie de solitude, de silence, de courage et d’honnêteté. J’aimerais bien vous dire que j’approche ma vérité mais je préfère être honnête et dire que j’y travaille tous les jours car la voie de Nigra Dea est une voie de transformation.

Concrètement, comment on peut l’honorer? Attribuez-lui une place chez vous, parlez-lui, demandez-lui sa protection et surtout, aimez-la. Je la démoniser pas comme les hommes l’ont fait pendant des siècles. Rendez-lui sa place dans ce monde moderne. Donnez-lui des fleurs et et elle fera fleurir votre vie.

Cliquez ici pour voir la description du cours sur Dea Nigra.

Pin It on Pinterest

Share This

Partager cet article!

Cliquez sur le réseau social de votre choix pour partager cet article.